C’est le numéro eGuide de la station. Vous le trouverez à certains endroits du bâtiment.
Cliquez ici pour voir la localisation de la station sur la carte.
Cliquez ici pour revenir au menu principal.
Cliquez ici pour changer de langue.
Cliquez ici pour changer la taille des caractères et pour vous connecter.
Ou cliquez ici.
Agrandissez l’image avec deux doigts, balayez l’image pour passer à la suivante.
Cliquez ici pour des informations approfondies, légendes etc.
Cliquez ici pour entendre les textes ou des fichiers audio.
Partagez les informations.
Télécharger au format PDF.
Ajouter aux objets sauvegardés.
 
Rampe versus escalier,
Rampe versus escalier

Rampe versus escalier

10
g
[{"lat":47.35619566239425,"lng":8.550982862888759},{"floor":"floorplan-1"}]
SS
RC
1
2
2
Museum für Gestaltung Zürich
Ausstellungsstrasse 60
8031 Zurich
Carte du musée
Museum für Gestaltung Zürich
Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 94
8031 Zurich
  • Rampe versus escalier
  • Rampe versus escalier
  • Rampe versus escalier
  • Rampe versus escalier
  • Rampe versus escalier
6
7
Écouter le text
j

« Un escalier sépare un étage d’un autre : une rampe relie. » La rampe est un élément important du vocabulaire architectural de Le Corbusier. L’architecte aimait la progression d’étage en étage que seule la rampe permet. L’escalier inséré entre les dalles des différents niveaux ne devait être privilégié que lorsqu’on était pressé.
Quand Le Corbusier emploie les deux moyens de connexion antagoniques dans le même bâtiment, c’est parce qu’il veut offrir le choix. Mais ce qui l’intéresse est aussi le jeu entre des oppositions formelles et symboliques. À Zurich, il a adjoint un corps de rampe, clos de l’extérieur, au bâtiment d’exposition traversé en son centre par un escalier. Alors que dans d’autres projets, la rampe et l’escalier sont placés côte à côte dans un contraste puissant – comme dans l’emblématique villa Savoye –, ils sont conçus dans le Pavillon comme des éléments d’une « promenade architecturale ».

Section intérieure de la rampe avec fenêtres latérales, Pavillon Le Corbusier
Bibliographieo

Citation extraite de : Willy Boesiger (dir.), Le Corbusier et Pierre Jeanneret, Œuvre complète, volume 2, 1929-1934, Zurich 1935, p. 25 (Villa Savoye).

Légendeso

Innenraum der Rampe mit Seitenfenstern, Pavillon Le Corbusier
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Rampe, Pavillon Le Corbusier
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Treppe, Pavillon Le Corbusier
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Querschnitt der Rampe, erste Baueingabe vom 12. Dezember 1961, gezeichnet von Guillermo Juan de la Fuente, unterzeichnet von Le Corbusier und Heidi Weber
Abbildung: Stadt Zürich, Hochbaudepartement, Planauflage / Archiv

Rampe in der Villa Savoye, 1960
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich, Grafiksammlung / ZHdK © René Burri / Magnum Photos

Fassadendetail mit Aussentreppe, Notre-Dame-du-Haut in Ronchamp, 1955
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich, Grafiksammlung / ZHdK © René Burri / Magnum Photos